Plan d'études

L’Ecole des Buissonnets a été particulièrement attentive à structurer sa gamme de formations de façon à ne jamais fermer de porte à ses élèves. Les deux cycles d’études dans lesquels l’Ecole des Buissonnets est active correspondent tous à des ouvertures, soit sur d’autres formations en école publique ou privée, soit sur le monde du travail.

Les études du premier cycle correspondent à une phase d’orientation et de raccordement permettant à l’élève de trouver sa voie tout en comptabilisant cette même année dans son futur cursus. Par leur mission de raccordement, elles ouvrent en effet les portes du second cycle d’études et permettent ainsi de ne pas perdre de temps.

Les études du deuxième cycle correspondent aux filières de formation secondaire qui débouchent sur d’autres formations supérieures ou sur le monde du travail. Toutes les voies offrent un « accès aux études supérieures », parfois sous certaines conditions, telles que l’université, les écoles polytechniques (EPFL, EPFZ) et les hautes écoles spécialisées (HES).

Les deux « filières de formations secondaires » des Buissonnets sont la maturité gymnasiale suisse et le baccalauréat français. Chacune des deux filières comprend trois degrés correspondant à trois années de formation. Grâce à une organisation modulaire, il n’est pas nécessaire de planifier un cursus aux Buissonnets sur plusieurs années. L’élève peut ajuster ses objectifs en fonction de son épanouissement intellectuel et de l’amélioration de ses capacités d’apprentissage.

Cela signifie concrètement que l’élève peut facilement changer de filière en cours de formation. Les réorientations sont facilitées par le rôle d’ouverture (ou de raccordement) offert par nos modules d’enseignement. Cela signifie également que les entrées en cours d’année sont possibles en tout temps. Le suivi individuel et la précision dans la définition des objectifs pédagogiques et des références didactiques facilitent en effet les mises à niveau.

Pour donner une idée unifiée du plan d’études de l’Ecole des Buissonnets, le schéma ci-contre représente les différentes voies de formation dès la fin de l’école obligatoire.

« Organisation modulaire »

Jusqu’au deuxième degré compris, une classe peut être suivie à partir de la réussite de n’importe quelle classe la précédant d’un degré : on peut par exemple suivre la classe de 1ère Bac après la classe de première année de maturité (M1) comme après la classe de seconde Bac. Il est possible également de rejoindre les deux filières à partir d’autres écoles, en début et en cours d’année. Les voies d’études sont définies en tenant compte des parcours antérieurs. Dans tous les cas, un projet d’étude individuel est défini d’entente avec les élèves avant l’inscription à l’école.